Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2011 4 01 /09 /septembre /2011 00:10

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51aH2z1RAfL._SL500_AA300_.jpg

Puisque rien ne dure, Laurence Tardieu

éditions Stock, Le Livre de Poche

 

 

C'est l'histoire d'un couple qui perd son enfant unique. L'enfant a disparue.

C'est l'histoire de cet homme et de cette femme qui s'éloignent, qui se perdent.

Un jour, l'homme reçoit une lettre, son ex-femme va mourir et elle veut le revoir une dernière fois.

 

 

L'auteure est une romancière française de 39 ans au style particulier.

Son écriture est ..... à étudier je dirai !!

Ce roman est court (122 pages) et pourtant il m'a duré 3 jours.

Il a réussi à m'endormir et quand cela arrive c'est mauvais signe.

En fait, l'histoire est triste mais elle est écrite d'une manière qui ne la rende pas du tout triste !

C'est quand même du boulot de réussir un truc pareil ! Non ?

Autant dans les livres de Katarina Mazetti c'est drôle et triste à la fois, autant là c'est triste et pas triste à la fois !

Alors bon, je pense qu'il mériterait d'être lu ! Pour ma part, je n'en garderai pas un souvenir mémorable, mais il avait de très bons commentaires cela dit.

 

Juste un extrait qui m'a donné matière à réflexion :

"Si jamais tu ne revenais pas, t'aurai-je donné assez d'amour ? Aurai-je assez pris le temps de te regarder, de t'écouter, de te voir grandir, de m'émerveiller de toi ? Auras-tu reçu assez de caresses, de baisers ? Aurons-nous suffisamment ri ensemble ?

Qu'au moins personne ne t'ait fait de mal."

 

Je ne vous préciserai pas qui s'est fait coller par sa maman après ! Et câliner, et bisouter, et caresser, et câliner, et aimer...

 

Le conseil littéraire bien caché de La Maison Violette :

Profitez de vos pierres précieuses

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : La Maison Violette
  • : Ici, c'est un joyeux bazar, à notre image. Il y a de tout, de l'inutile à l'indispensable, du sérieux à l'enfantillage mais surtout beaucoup d'amour...
  • Contact

Texte Libre

J'y suis aussi

Archives